Check du bateau : la Providence est avec nous !

François et Yoann, alias l’entrepreneur et l’explorateur, ont fait le voyage en Martinique mi-mars pour faire le check-up de notre compagnon indispensable pour cette aventure : le voilier !

En effet, le Gibsea 51, un bateau fiable d’un peu plus de 15 mètres de long que nous avons prévu de louer pour notre traversée, est actuellement en Martinique au port du Marin.

Le lendemain de leur arrivée, aux premières lueurs du jour, Yoann et François retrouvent Jojo, le propriétaire du bateau, ainsi que ses deux équipiers. En Martinique, dès que le soleil est levé, l’air est tiède et se réchauffe rapidement. Le petit-déjeuner est tranquillement avalé sur le Gib Sea 51, bien ancré dans la baie, qu’ils découvrent pour la première fois.

C’est le moment de prendre connaissance avec ce voilier bien nommé : « Providence ».  Ils commencent par effectuer la check-list du bateau, et partent ensuite pour une première navigation. L’objectif : s’assurer que ce bateau est bien celui qu’il nous faut.

« Il va falloir apprendre à travailler ensemble pour que nous puissions l’amener à Saint-Pierre-et-Miquelon. Je sais qu’il n’attend que le top départ. Ça tombe bien, moi aussi ! »

commente François.

Au dîner, Yoann et lui savourent les spécialités locales à la faveur d’une nuit paisible, typique de la Martinique. La soirée est idéale pour partager les expériences de navigation de chacun, comme celles de Jojo qui a une quarantaine de transatlantiques à son actif… François, lui, repense au mois de décembre 2018, quand il avait atterri au Marin après 18 jours de traversée depuis le Cap Vert – Mindelo.

Le lendemain, Jojo et son équipage mettent les voiles vers la France où ils doivent rapatrier « Shere Khan », un autre bateau lui appartenant, tandis que nos deux équipiers restent pour finir l’examen du Gib Sea. François aurait volontiers embarqué avec Jojo et ses acolytes :

« Le travail m’attend lundi mais l’Atlantique ne perd rien pour attendre. Je lui donne rendez-vous dans quelques semaines ! »

Le bateau sera donc rapatrié vers la Bretagne quand la situation sanitaire le permettra, avec à son bord un équipage réduit qui fera une première transatlantique pour se faire la main sur le bateau !

La team Vent2Face

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :